blog image

Comprendre le rhumatisme

Le rhumatisme indique toutes les maladies responsables des douleurs ou des inflammations désignant les articulations ou les structures qui se trouvent à proximité.

On distingue diverses formes de ces pathologies : le rhumatisme inflammatoire chronique, les douleurs articulaires post-traumatiques, les arthroses des articulations vieillissantes, tendinopathies, et le rhumatisme articulaire aigu.

Le rhumatisme articulaire aigu : c’est quoi ?

Le rhumatisme articulaire aigu est une maladie issue suite à une infection bactérienne à streptocoques du  type A notamment au pharynx. Elle accède facilement aux articulations, aux membranes séreuses, et au cœur.

L’infection  bactérienne principale est responsable de la maladie, c’est une angine avec amygdalite cryptique (les bactériens se trouvent dans les anfractuosités des amygdales). Le risque de développer un rhumatisme articulaire à cause d’une angine streptococcique est calculé d’environ 3%. Ainsi il peur s’agir d’une sinusite purulente ou d’une carie dentaire.

La maladie devient de plus en plus grave lorsque les séquelles cardiaques valvulaires deviennent fréquentes. On estime 80% des maladies cardiaques non congénitales est réalisées avant 25 ans sont causées par le rhumatisme articulaire aigu. 

Quels sont les symptômes?

Les symptômes du rhumatisme sont multiples, on mentionne parmi eux : 

Des maux articulaires au réveil, des douleurs dans le corps entier notamment dans les hanches, mal de dos, et des épaules...), on peut voir aussi un gonflement des genoux.

Le rhumatisme est une maladie qui influence négativement notre qualité de vie.

Les personnes qui souffrent de rhumatisme ne peuvent plus marcher à cause des douleurs dans les articulations du  corps entier. Le moindre mouvement devient difficile. Arrivé à un point culminant, les mains commencent à se déformer à cause de l’arthrose.

Les préventions du rhumatisme articulaire aigu

Il existe plusieurs astuces afin de se prévenir de cette maladie ou au moins retarder son apparition :

  • Il faut changer tout d’abord votre alimentation en se débarrassant complètement des sucreries.
  • Optez pour les légumes frais anti-inflammatoires (artichaut, carottes, tomates, le chou…) et des fruits antioxydants (ananas, fraise, citron…) 
  • Multiplier votre consommation de l’oméga-3 (poissons gras, thon et sardine…)
  • Ajouter à vos plats le curcuma et gingembre qui sont des excellents antioxydants
  • Faire des activités physiques : le marche, le sport, le yoga

Les traitements des maladies rhumatismales

Dans le but de diminuer les douleurs et d’améliorer la qualité de vie des patients, la thérapie du rhumatisme se compose d’antalgique et d’anti-inflammatoire.

Infiltration de corticoïde

L’infiltration se base sur l’injection des corticoïdes au voisinage de l’articulation, tendon et muscle. Ces corticoïdes vont diminuer la douleur et l’inflammation et améliorent la fonction.

Infiltration de visco-supplémentation

On injecte des visco-supplémentation directement dans l’articulation de l’acide hyaluronique afin d’enduire l’articulation et réduire les douleurs en améliorant la mobilité et le mouvement.

La chirurgie

La chirurgie pour le rhumatisme reste la dernière solution, si les traitements médicamenteux ne sont pas efficaces. Le processus chirurgical ordinaire en chirurgie rhumatoïde est la synovectomie, qui s’applique d’une façon un peu invasive dans des cas d’endoscopie articulaire.

 

 

 

Neila

neila

Votre assistante médicale

Demander devis

Réseaux sociaux