L'importance de l'imagerie 3D avant une procédure chirurgicale

Les services de soins médicaux ont toujours été et seront d'une importance primordiale dans le domaine de la santé humaine. Les efforts rigoureux et continus pour apporter des améliorations dans le domaine de la médecine et de la chirurgie témoignent de l'importance accordée à de meilleurs services de santé. Et maintenant, la modélisation chirurgicale 3D est prête à jouer son rôle.

Les innovations et mises à niveau récentes des outils de modélisation chirurgicale 3D ont atteint un stade de sophistication pragmatique. Les résultats montrent que cette technologie a un potentiel prometteur pour contribuer à l'industrie des soins de santé.

Il n'y a pas si longtemps, les patients et les médecins devaient compter sur leur imagination pour imaginer à quoi pourraient ressembler les résultats d'une intervention chirurgicale. Désormais, grâce à la technique de l’imagerie 3D, les patients peuvent obtenir une image 3D virtuelle de leur propre corps et un résultat prédit après la chirurgie.

À ce propos, Hosgan fournit des services de bio-impression 3D de haute précision pour prendre en charge les procédures chirurgicales les plus complexes et les plus délicates.

Qu’est-ce qu’une imagerie 3D ?

L'imagerie diagnostique 3D, connue également sous le nom d'imagerie biomédicale, est un ensemble de procédures par lesquelles il est possible de connaître, d'explorer, d'examiner et de surveiller une zone précise du corps humain, non visible de l'extérieur, grâce à des images tridimensionnelles.

Le recours à l'imagerie médicale 3D permet d’obtenir des images tridimensionnelles conçues pour l'évaluation et le diagnostic des patients Les images peuvent être générées de diverses manières à l'aide de divers appareils. Notons à cet égard, une machine de tomodensitométrie (CT) peut capturer une série d'images dans des sections qu'un ordinateur peut utiliser pour créer un modèle tridimensionnel. Ce modèle utilise les images numérisées pour donner vie au corps du patient.

Les types d’imagerie médicale 3D

L'imagerie médicale 3D est utilisée pour créer une représentation visuelle en trois dimensions des parties intérieures du corps à des fins d'analyse médicale à l'aide de la conception assistée par ordinateur (CAO) ou d'une image par résonance magnétique (IRM).

Les principaux types d'imagerie médicale 3D sont les ultrasons, les rayons X, la tomodensitométrie et autres. Les rayons X sont utilisés pour capturer des images en 2D et créer l'illusion d'une imagerie par rayons X en 3D.

Les différentes applications de l’imagerie médicale 3D sont la gynécologie et l'obstétrique, la cardiologie, la neurologie, l'orthopédie et l'oncologie qui sont utilisées par divers utilisateurs finaux tels que les centres de diagnostic, les hôpitaux et les centres de recherche.

Les avantages de l’imagerie 3D avant une procédure chirurgicale

À l'ère actuelle, la mise en œuvre de la chirurgie laparoscopique assistée par robot ou standard a abouti à une approche peu invasive pour le traitement de la plupart des tumeurs malignes génito-urinaires. L'objectif des approches mini-invasives et des outils associés est de mettre en évidence la précision de la chirurgie et d'améliorer les résultats.

Au fil du temps, des modèles 3D spécifiques au patient ont été introduits comme outils pour fournir des détails anatomiques précis des organes du patient pour la planification préopératoire. L'objectif est de réduire les complications post-opératoires et le temps opératoire et d'améliorer la sécurité des patients.

L'imagerie 3D a montré des potentiels révolutionnaires pour l'éducation, le conseil aux patients, la planification chirurgicale pré et post-opératoire, en particulier en urologie. Bien que les coûts restent la préoccupation majeure, ce type de technologie représente une avancée pour répondre aux attentes des patients et des chirurgiens.

Il semble que les opportunités d'innovation en chirurgie avec la technologie d'impression 3D soient illimitées, et nous sommes actuellement au milieu d'une ère dynamique de changement de paradigme.

Des études prospectives randomisées sont nécessaires pour véritablement évaluer les bénéfices tangibles de cette technologie et quantifier la valeur ajoutée.

4