VIH vers un nouveau traitement hebdomadaire

Vivre avec le sida est devenu possible grâce au développement de la science et des différentes avancées en la matière. Dernièrement, une équipe de chercheurs américains a dévoilé une nouvelle lueur d’espoir avec vers un nouveau traitement hebdomadaire sous forme de capsule, où une combinaison de principes actifs  est libérée lentement sur une semaine.

Qu'est-ce qu'un Sida ?

Le SIDA, également nommé syndrome d'immunodéficience acquise, est une maladie infectieuse causée par le virus VIH (virus de l'immunodéficience humaine). L'action principale du virus consiste à réduire les défenses immunitaires de l'organisme corporel. En effet, il détruit les cellules CD4 qui exercent une importante action de défense contre d'autres infections.

L'exécution d'un test de dépistage du VIH en Tunisie, effectué par la loi de manière anonyme et rapide, est le seul outil disponible pour un diagnostic précoce.

Le VIH se transmet à n'importe quel stade de la maladie par les rapports sexuels non protégés, le contact avec le sang, la transmission verticale entre la mère et l'enfant pendant la grossesse, l'accouchement et l'allaitement.

Le virus VIH a une capacité de réplication élevée, en particulier dans les premiers stades de l'infection. Pour se reproduire, il utilise des globules blancs, les détruisant et laissant le corps dépourvu de ces cellules.

De l'infection à la maladie dite "à part entière", le SIDA, de nombreuses années peuvent s'écouler.

Les symptômes du Sida

La manifestation du virus se caractérise généralement par deux phases distinctes. Au premier stade, quelques semaines après l'infection, les patients peuvent se plaindre de symptômes d'un syndrome pseudo-grippal caractérisé par de la fièvre, des ganglions lymphatiques enflés, des douleurs articulaires et musculaires, des manifestations cutanées, des sueurs nocturnes. La progression de l'infection peut varier d'une personne à l'autre. Dans de nombreux cas, il peut rester asymptomatique (latence clinique) durant plusieurs années.

Lorsqu'elle n'est pas contrôlée tôt par une thérapie antirétrovirale, l'infection évolue vers le SIDA ; dans cette phase, des infections causées par des agents pathogènes "opportunistes" déjà présents dans l'organisme peuvent survenir, entraînant des maladies dont la progression peut être potentiellement mortelle.

Un traitement hebdomadaire à vie plus simple à prendre

Le traitement à l’infection VIH représente un inconvénient en ce qui concerne les contraintes liées au nombre de prises journalières, pendant toute la vie. C’est pourquoi les médecins remarquent souvent des oublis, des abandons… rendant le traitement moins efficace.

Voilà pourquoi cette dernière avancée de l’équipe du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et de Brigham and Women's Hospital, à Boston, USA, a été accueillie avec beaucoup d’entrain pour venir au secours des 30% de patients atteints du VIH, mais qui ne respectent pas leur dose journalière.

Pour arriver à un tel exploit, les chercheurs nous évoquent un polymère qui reste dans l’estomac pendant deux semaines et qui contient une combinaison de médicaments.

Testée aujourd’hui sur les porcs, la capsule doit être testée chez l'homme avant de pouvoir être utilisée pour la prévention et le traitement du VIH.

Traitement VIH de qualité en Tunisie

Optez pour vos différents soins esthétiques ou chirurgicaux dans nos meilleures cliniques en Tunisie.

Hosgan, leader de la conciergerie médicale haut-de-gamme sur toute l’Afrique à destination de la Tunisie vous propose la prise en charge de vos séjours médicaux et de vous accompagner sur toutes les formations pour passer un voyage à l’abri de tous les tracas aux meilleurs prix.

4