blog image

J’en peux plus ! C’est une des phrases les plus courantes que nous prononçons ou nous répétons à nous-mêmes comme si c’était un mantra quand nous nous sentons sous pression, quand le stress nous perturbe, quand le travail et les choses de la vie nous coupent le souffle. Le risque est de tomber dans le syndrome de Burnout !

Le burnout est un état d’épuisement émotionnel et psycho-physique causé par un stress prolongé et excessif. Vous vous sentez submergé, émotionnellement vidé, et incapable de répondre à vos besoins. Vous perdez en motivations et en intérêt, vous réduisez votre énergie, avec un sentiment d’impuissance qui augmente de plus en plus.

Pourquoi tombe-t-on dans le bournout ?

Les raisons de la burnout de travail sont diverses:

  • désir de satisfaire son estime de soi
  • difficultés dans les environnements de travail
  • relations difficiles avec les supérieurs, les collègues, les utilisateurs
  • surcharge de travail
  • manque de contrôle
  • gratifications insuffisantes
  • effondrement du sentiment d’appartenance
  • Manque d’équité et faible rémunération.

Tout cela compromet l’estime de soi et l’identité personnelle qui reste blessée; on renonce à ses responsabilités professionnelles et le désintérêt pour le travail grandit jusqu’au rejet des relations avec ses collègues. Les motivations initiales s’épuisent, le rapport se dépersonnalise et, par conséquent, on génère un échec professionnel qui pourrait apparaître aussi comme un échec personnel, parce que la vie, le travail et les relations se confondent et deviennent un tout.

Symptômes et signaux du syndrome de Burnout

On commence par l’étalage d’une hyperactivité qui conduit à à se sentir indispensables.

On nie ses propres besoins et besoins personnels.

Les loisirs deviennent un ennemi à combattre, ainsi que les relations sociales.

La vie émotionnelle s’aplatit et laisse place à une indifférence progressive; on s’isole de plus en plus et, en dehors du travail, on s’ennuie.

Au fil du temps, nos efforts, y compris sur le plan du travail, se réduisent et se sentent déçus, frustrés et exploités. Dépression et irritabilité sont à l’affût.

Nous avons perdu le sens des choses qui comptent vraiment, et donc de la vie elle-même.

Les personnes touchées par la burnout n’ont pas une vision positive de leur avenir, et c’est la caractéristique la plus grave et la plus inquiétante. C’est pourquoi il est important d’intervenir de manière appropriée en demandant une aide psychologique.

Comment éviter ou dépasser le burnout

Certaines des études les plus reconnues invitent à ne pas idéaliser son travail, et à ramener les attentes à la réalité.

D’autres attitudes positives et utiles sont:

  • mettre en évidence les aspects positifs et les valeurs positives de la profession;
  • cultiver toujours des intérêts en dehors du milieu de travail;
  • socialiser, parler à un ami ou un membre de la famille, sans jamais se fermer et éviter de parler à ses collègues que du travail, mais s’ouvrir aussi à d’autres sujets.
  • Il pourrait être d’une grande aide, pour nous-mêmes et pour ceux qui nous entourent, changer de point de vue et reconsidérer les priorités, selon une perspective de vie.

Neila

Votre assistante médicale

Demander devis

Réseaux sociaux