Les calcifications mammaires

Les calcifications mammaires sont des dépôts de sels de calcium dans le sein, qui sont radio-opaques à la mammographie. La plupart sont bénignes, mais ils peuvent être associés au cancer. Cet état est tout à fait habituel après 40 ans et ne constitue pas définitivement une indication de cancer du sein.

On distingue deux types de dépôts :

  • Les macrocalcifications sont associées au vieillissement des artères mammaires ou à l’existence d'une blessure ou d'une tumeur bénigne. on les trouve chez environ la moitié des femmes de plus de 50 ans et chez une femme sur 10 de moins de 50 ans. Ils sont généralement considérés comme non cancéreux.
  • Les microcalcifications, de forme minuscule, indiquent souvent que les cellules ont un exercice supplémentaire. Elles peuvent être le signe de cellules précancéreuses ou d'un cancer du sein à un stade précoce.

Quelles sont les causes de la calcification mammaire ?

Des calcifications mammaires peuvent être le résultat de multiples causes. En effet, elles peuvent également affecter les femmes jeunes.

En revanche, dans la plupart des cas, il existe un lien entre les calcifications mammaires et la ménopause.
L'inflammation, les traumatismes et le processus normal de vieillissement peuvent donc produire des calcifications mammaires alors que le calcium qui est assumé par l'alimentation n'est pas nocif et ne produit pas de calcifications dans les tissus mammaires. 

Les principales causes sont donc :

  • Une mastite
  • Des sécrétions cellulaires
  • Une dilatation du canal mammaire
  • Un kyste mammaire
  • Une fibroadénome mammaire
  • Une chirurgie mammaire antérieure
  • Une radiothérapie antérieure du sein pour le cancer
  • Une calcification des vaisseaux sanguins ou de la peau

On peut dire que la cause principale est à attribuer à la ménopause, en effet les calcifications mammaires surviennent presque toujours après 50 ans et sont souvent anodines et seulement à contrôler.

En quoi consiste le diagnostic des calcifications mammaires?

Les calcifications mammaires ne provoquent aucun symptôme et sont trop petites pour être ressenties lors d'un examen mammaire de routine. Habituellement, ils sont d'abord remarqués sur une mammographie sous forme de petites marques blanches. 

« Le radiologue doit vérifier s’il y a un cancer. Cela peut être fait en analysant l’étendue, la structure et les dimensions de la calcification».

L'analyse des minuscules noyaux de micro-calcifications peut se faire grâce à un pistolet équipé d'une aiguille creuse.

Le traitement des calcifications mammaires en Tunisie

La détection des calcifications mammaires via une mammographie à un stade précoce, avant que la pathologie oncologique ne se manifeste cliniquement, est très importante. L'ablation de ces tissus néoplasiques en phase initiale, bien souvent encore non invasive, permet d'éviter le développement d'une tumeur plus grave et dangereuse.

La suspicion sera élevée s'il y a une masse et de nombreuses microcalcifications. Si le médecin soupçonne l'existence d'un cancer minuscule et malin, il est essentiel de l'éliminer.

Avec Hosgan, vous bénéficiez des excellentes prestations dans les cliniques les mieux réputées en Tunisie, pour réaliser en toute sécurité votre diagnostic des calcifications mammaires et assurer le meilleur traitement avec des chirurgiens chevronnés à des prix compétitifs. 

4