blog image

La chirurgie esthétique ne cesse pas d’évoluer chaque année, des nouvelles techniques et procédures arrivent chez les chirurgiens esthétiques, elles fascinent tout le monde, tour d’horizon des meilleures et des extraordinaires.

Les pros des injections se flattent chaque jour de la révolution Botox, un produit sans égal pour aplanir les rides du haut du visage et des pattes-d’oie. Tous confirment les avantages de l’acide hyaluronique, une molécule reine de comblement. Toutefois, les fabricants et les laboratoires continuent leur recherche d’autres pépites rajeunissantes.  D’après IMCAS 2015, le marché de l’esthétique chirurgicale et médicale est prospère avec d’environ 7.3% de croissance en 2014.

Même si le bistouri conserve ses avantages pour corriger le relâchement, à travers le lifting par exemple, plusieurs chercheurs souhaitent trouver un soin médical qui remplace la chirurgie, notamment pour le corps. Ainsi, les innovations ne manquent pas, homogènes ou plus intrépides.  

Nous avons choisi les plus prometteuses, dont certaines sont déjà appliquées de la part des médecins, mais qui doivent encore faire leurs preuves.

Les injections vulvo-vaginales remodelantes

Cette désignation est jugée inadaptée par les spécialistes du groupement de recherches et innovations en reconstructions génitales qui lui préfèrent la désignation «  restauration génitale » et qui ont mis en place, à cet effet, une formation universitaire. Par ailleurs, les injections d’acide hyaluronique ou de graisse extraite sur la patiente pour refaire les grandes lèvres apporteraient une amélioration esthétique et fonctionnelle. Réalisées par un gynécologue ou un chirurgien plasticien, elles n’incarnent qu’une partie des soins en cours d’étude afin de corriger les anomalies de cette partie.        

Le body reshaping pour raffermir

Il associe les différentes opérations dans le but de modifier et lisser une partie du corps sans avoir recours à une chirurgie lourde en cicatrices. Ainsi, pour défroisser et accroitre l’intérieur des bras et des cuisses, certains chirurgiens combinent la radiofréquence ou une petite incision chirurgicale pour remettre en tension les tissus à l’injection d’acide hyaluronique, de graisse extraite sur la patiente ou également des mésolifts résorbables.

Les implants pour affiner la chevelure

Ils servent de densifier un cuir chevelu, chez les femmes, s’éclaircissent souvent en haut du crâne. En France, depuis le mois de mai dernier, le robot Artas calcule l’angle d’implantation des cheveux dans la partie « donneuse », elle est généralement la nuque, puis enlève les greffons, elle se réalise sous une anesthésie locale tout en diminuant le risque de tendre le bulbe, qui seront ensuite réimplantés par le chirurgien. La séance serait très courte, c'est-à-dire trois heures au lieu de 5 heures avec les autres méthodes et techniques. Le résultat sera optimal avec un pourcentage de repousse très élevé plus de 90%.

Les prothèses mammaires light pour remonter les seins

Si vos seins sont trop relâchés, le chirurgien peut vous poser des prothèses mammaires sans avoir recours à un lifting. En effet, plus le volume des implants choisis est important, plus ceux-ci sont lourds et vont accentuer l’éclipse des seins avec l’âge.

Les fabricants, raisonnent donc au moyen de les réduire. Pour le moment, un modèle unique de 30% plus léger à volume égal qu’une prothèse classique à été sur le marché par une entreprise israélienne. Il n’est pas encore disponible en France car il est encore en cours d’étude.

Les mésofils pour repulper

Au nombre de 6 à 15, ces fils courts se produisent sous la peau à travers une aiguille afin de composer un maillage au niveau des joues avant de se dissoudre lentement. Par conséquent, une réaction inflammatoire qui va solliciter la production de néo-collagène et redensifier la peau. Cette procédure commence à être usée en France, mais les études sont très peu qui ont analysé ses résultats.

La greffe des sourcils pour raviver le regard

Les demandes seraient en hausse afin de corriger les arcades sourcilières malmenées à l’aide des épilations intempestives ou bien un maquillage permanent qui vieillit mauvais. Afin de redessiner les sourcils, le chirurgien réimplante sous anesthésie locale de 100 à 200 greffons de cheveux enlevés au niveau de la nuque, là où ils sont les plus fins. Les suites : plusieurs jours de gonflement, des petites croutes et parfois des bleues. En effet, les poils tombent et puis repoussent dans les mois qui suivent. Le résultat final sera visible après un an environ.

 

 

 

Neila

neila

Votre assistante médicale

Demander devis

Réseaux sociaux