Qu’est-ce que la Fécondation in Vitro (FIV)?

La fécondation in vitro (FIV) est une série de mesures employées pour assister à la fertilité ou empêcher les problèmes génétiques et pour aider à avoir un fœtus.

Au cours de la FIV, les ovules matures sont récupérés dans les ovaires et fertilisés par le sperme dans un laboratoire. Ensuite, les ovules sont transférés dans l’utérus. Un cycle complet de FIV prend environ trois semaines. Parfois, ces étapes sont divisées en différentes parties et le processus peut durer plus longtemps.

La FIV est la forme la plus efficiente de technologie de l’enfantement subventionnée. Le processus peut être effectué avec vos propres ovocytes et le sperme de votre partenaire. Mais, la FIV peut impliquer des ovules, du sperme ou des embryons d’un donneur connu ou anonyme. Dans certains cas, la mère porteuse – une femme ayant un embryon implanté dans son utérus – peut être utilisée.

Vos chances d’avoir un bébé en bonne santé utilisant la FIV comptent sur de nombreux facteurs, tels que votre âge et la cause de l’infertilité. En outre, la FIV peut être fastidieuse et coûteuse.

Votre médecin peut vous aider à connaître la performance de la FIV, les risques potentiels et à déterminer si cette méthode de traitement de l’infertilité vous convient.

Pourquoi c’est fait?

La fécondation In Vitro (FIV) est une thérapie de l’infécondité ou des problèmes génétiques. Si la FIV est exercée pour examiner l’infertilité, votre partenaire et vous pourrez peut-être essayer des options de traitement moins pénibles avant la FIV, notamment des médicaments pour la fertilité destinés à accroître la création d’ovocytes ou une insémination intra-utérine – une procédure dans laquelle le sperme est placé directement dans votre utérus près du moment de l’ovulation.

Parfois, la FIV est proposée en tant qu’une thérapie fondamentale de la stérilité chez les femmes âgées de plus de 40 ans. En outre, la FIV peut être pratiquée s’ il y a des problèmes chez l’homme ou la femme.

Les causes masculines

  • La production ou la fonction de sperme avec facultés affaiblies: une concentration de sperme inférieure à la moyenne, un faible mouvement des spermatozoïdes (mobilité réduite) ou des anomalies de la taille et de la forme des spermatozoïdes peuvent rendre difficile la fertilisation d’un ovule par les spermatozoïdes. Si des anomalies du sperme sont découvertes, votre partenaire devra peut-être consulter un spécialiste pour déterminer s’il existe des soucis pouvant être corrigés ou des problèmes de santé sous-jacents.
  • L’infertilité inexpliquée: l’infertilité inexpliquée signifie qu’aucune cause d’infertilité n’a été trouvée malgré l’évaluation des causes courantes.

Les causes féminines

  • les dommages ou l’obstruction des trompes de Fallope: ils rendent la fécondation compliquée d’un ovule ou le déplacement d’un embryon dans l’utérus.
  • Les troubles de l’ovulation: si l’ovulation est peu fréquente ou absente, moins d’ovules sont accessibles pour l’insémination.
  • L’endométriose: elle survient lorsque le tissu utérin s’implante et progresse en dehors de l’utérus – ce qui affecte fréquemment l’activité exercée par les ovaires, de l’utérus et des trompes de Fallope.
  • Les fibromes utérins: les fibromes sont des cancers sans gravités dans la paroi de l’utérus et sont fréquents chez les femmes dans la trentaine et la quarantaine. Les léiomyomes peuvent s’immiscer dans l’implantation de l’ovule fécondé.
  • La maladie génétique: si vous ou votre partenaire avez une chance de transférer une maladie génétique à votre enfant, vous pouvez être candidat au test génique précédant une implantation , une procédure qui implique une FIV. Une fois que les ovules sont récoltés et fertilisés, certains problèmes génétiques sont dépistés, bien que tous ne puissent pas être détectés. les embryons qui ne possèdent pas de problème peuvent être déplacés vers l’utérus.
  • La préservation de la fertilité contre le cancer ou d’autres problèmes de santé: si vous êtes sur le point de démarrer la cure contre la tumeur grave- tel que la radiothérapie ou la chimiothérapie – qui pourrait nuire à votre fertilité, une FIV pour la préservation de la fertilité peut être une option. Les femmes peuvent faire extraire les ovules de leurs ovaires et les congeler dans une condition non fertilisée pour un usage subséquent. Ou bien, les ovules peuvent être fertilisés et congelés sous forme d’embryons pour une utilisation future.

Les femmes qui n’ont pas d’utérus fonctionnel ou pour lesquelles la grossesse pose un risque grave pour la santé peuvent opter pour la FIV en utilisant une autre personne pour porter la grossesse (la mère porteuse gestationnelle). Dans ce cas, les ovules de la femme sont fertilisés avec du sperme, mais les embryons résultants sont placés dans l’utérus de la mère porteuse.

Quels sont les risques de la fécondation in vitro?

Les risques de FIV incluent:

les naissances multiples: la FIV augmente le risque de naissances multiples si plusieurs embryons sont transférés dans votre utérus. Une grossesse avec plusieurs fœtus comporte un risque plus élevé d’accouchement précoce et de faible poids à la naissance par rapport à une grossesse avec un seul fœtus.

L’accouchement prématuré et l’insuffisance pondérale à la naissance: les recherches suggèrent que la FIV augmente légèrement le risque que le bébé naisse prématurément ou ait un poids insuffisant à la naissance.

Le syndrome d’hyperstimulation ovarienne: l’utilisation de remèdes de fertilité injectables, tels que la gonadotrophine chorionique humaine (HCG), pour provoquer l’ovulation peut entraîner un syndrome d’hyperstimulation ovarienne, dans lequel vos ovaires deviennent enflés et douloureux. Les symptômes durent généralement une semaine et comprennent une légère douleur abdominale, des ballonnements, des nausées, des vomissements et la diarrhée. Si vous tombez enceinte, toutefois, vos symptômes peuvent durer plusieurs semaines. Rarement, il est possible de développer une forme plus sévère de syndrome d’hyperstimulation ovarienne pouvant également entraîner une prise de poids rapide et un essoufflement.

Hosgan Healthcare présent en Turquie et en Tunisie

Vous avez besoin de vous faire soigner à l’étranger ? Vous êtes en Afrique et vos examens réalisés ne vous conviennent pas ? HOSGAN Healthcare vous organise votre voyage dans le pays de votre choix : Tunisie, Italie, Allemagne, Suisse ou Turquie… et prend en charge toutes les formalités. Nous faire confiance c’est avoir la garantie de plus e 10 ans d’expertise et de savoir-faire dans le métier de conciergerie médicale.


Plus d'informations

© 2019 - Hosgan Healthcare

Ce site est créé et référencé par Sofirux

En cas d'urgence       +216 25 769 144