blog image

L’accès à Internet est encore relativement difficile en Afrique à l’heure actuelle. Mais il est clair que cette technologie est importante pour connecter et apporter des informations aux citoyens. Pour surmonter cet inconvénient technologique, plusieurs associations adaptent des projets de santé en ligne par téléphone. La présence du téléphone et surtout le boom de la téléphonie mobile sur le continent africain devient un moyen de surmonter le fossé numérique. En République démocratique du Congo, par exemple, un service téléphonique est actif depuis 2005 et propose des informations sur la contraception et le planning familial. En téléphonant, il est possible de parler en privé avec du personnel qualifié qui indique également les hôpitaux de référence. Les appels sont gratuits, grâce à l’accord signé par l’Agence américaine pour le développement international et la société africaine de téléphonie mobile Vodacom. L’initiative est née d’une collaboration entre l’association à but non lucratif Population Services International et l’Association de Santé Familiale qui opère au Congo. Des initiatives similaires sont également en cours au Bénin. Au Rwanda, en revanche, les téléphones portables sont utilisés pour surveiller l’accès des citoyens séropositifs aux médicaments. Et en Afrique du Sud, la campagne d’information sur le sida menée par SMS a entraîné une forte augmentation des appels à la ligne téléphonique nationale de lutte contre le sida.

Neila

Votre assistante médicale

Demander devis

Réseaux sociaux