Capillaire cassé dans l'œil : Causes et remèdes

Capillaire cassé dans l'œil : qu'est-ce que c'est ?

Le sang dans les yeux est une condition qui en soi ne devrait pas causer de préoccupation particulière. La survenue, en effet, d'une hémorragie sous-conjonctivale typique n'implique pas de problèmes de vision. La présence d'une tache de sang dans l'œil est due à la rupture des capillaires présents dans la sclérotique (la partie blanche de l’œil). En effet, elle diffère du saignement intraoculaire causé par la rupture des capillaires du corps vitré sur lesquels repose la rétine.

La rupture des capillaires peut entraîner la présence de sang sur toute la surface de la sclérotique ou n'affecter qu'une petite partie de celle-ci. Comme déjà prévu, cela n'implique pas de problèmes ou de dommages particuliers puisque la zone concernée n'affecte pas directement la vue. Cette affection survient plus fréquemment chez les personnes d'âge avancé ou chez celles qui prennent des anticoagulants qui fluidifient le sang.

Qu'est-ce qui peut causer du sang dans les yeux

L'hémorragie sous-conjonctivale survient souvent sans cause apparente, en effet ceux qui sont concernés dans la plupart des cas peinent à identifier une raison possible d'y être associée. La rupture des capillaires peut être due à un traumatisme mineur. Parfois, elle est associée à des gestes quotidiens, comme un éternuement.

Un état stressant ou fatigué de l'œil peut être un facteur prédisposant. Souvent, la présence de sang dans l'œil est due à :

  • Effort physique excessif
  • Manœuvre de Valsalva, c'est-à-dire une expiration forcée à glotte fermée (lorsque nous toussons ou vomissons).

Les facteurs du risque de la rupture capillaire dans les yeux

Bien que l'hémorragie sous-conjonctivale ne cause pas de problèmes particulièrement graves, la présence de sang dans l'œil ne doit pas être ignorée lorsque :

  • Vous êtes diabétique
  • Des médicaments tels que les AINS sont pris
  • Vous avez une infection ou une inflammation des yeux (c'est le cas des kératites, des uvéites, etc.)
  • On suppose la présence de sang dans l'œil suite à une blessure (par exemple s'il est certain qu'un corps étranger a pénétré dans l'œil)
  • Il y a l'apparition d'autres hématomes le long du corps qui sont apparus sans raison

Rupture capillaire oculaire : les différents types

La rupture d'un capillaire à l'intérieur de l'œil se diffère selon l'endroit où se produit cette rupture. L'affection prend différents noms et on peut donc distinguer 3 types d'hémorragie différents :

  • Hémorragie sous -conjonctivale : survient lorsqu'un capillaire se rompt dans la sclérotique

  • Hémorragie vitréenne : survient lorsqu'un capillaire du corps vitré, c'est-à-dire à l'arrière du cristallin, se rompt
  • Hémorragie rétinienne : se produit lorsqu'un capillaire de la rétine se brise.

Selon l'emplacement du capillaire cassé, cette condition implique différents symptômes et doit être traitée avec différents traitements et thérapies.

Symptômes et remèdes de l'hémorragie sous-conjonctivale

Il est difficile de remarquer une hémorragie sous-conjonctivale autrement qu'en se regardant dans le miroir. Comme il s'agit d'un événement indolore, ce n'est qu'en observant l'œil que nous pourrons remarquer la présence d'une tache de sang. En effet, ce n'est que si l'apparition d'une hémorragie sous-conjonctivale est due à la présence d'un corps étranger dans l'œil qu'il est possible de ressentir une légère gêne, surtout si l'œil est gratté.

Il n'y a pas de remède pour ce type de saignement. S'il n'est pas lié à des causes "sensibles" comme celles évoquées ci-dessus. Au fait, il se résorbe sans problème particulier en quelques jours.

Par ailleurs, la présence d'une tache de sang ne doit pas particulièrement alerter le sujet qui s'en aperçoit. Ce n'est que si le saignement s'accompagne de douleurs, d'inconfort et de difficultés visuelles ou s'il n'est pas résorbé en quelques jours, qu'une consultation spécialisée chez un ophtalmologiste et un éventuel traitement avec un collyre adéquat sont nécessaires.

4