Hernie discale traitement & Prix

HosGAN Healthcare, pour votre voyage médical

Qu’est-ce qu’une hernie discale?

Les os vertèbres qui forment la colonne vertébrale dans le dos sont amortis par de petits disques. Situés entre chacune des vertèbres de la colonne vertébrale, les disques atténuent la force de chocs pour les os de la colonne vertébrale.

Une hernie discale est un fragment du noyau discal poussé hors de l’anneau dans le canal rachidien par une déchirure ou une rupture de l’anneau. Les disques qui deviennent herniés sont généralement à un stade précoce de dégradation. Le canal rachidien a un espace limité, ce qui est insuffisant pour le nerf spinal et le fragment discal déplacé de la hernie. En raison de ce déplacement, le disque exerce une pression sur les nerfs spinaux, produisant souvent une douleur pouvant être sévère.

La hernie discale peut survenir dans n’importe quelle partie de la colonne vertébrale. Les hernies discales sont plus fréquentes dans le bas du dos (la colonne lombaire), mais elles se produisent également dans le cou (la colonne cervicale). La zone dans laquelle la douleur est ressentie dépend de la partie de la colonne vertébrale touchée.

Quels sont les indices de la hernie discale?

Les signes les plus fréquents d’une hernie discale sont les suivants:

  • La douleur au bras ou à la jambe: si votre hernie discale est dans le bas du dos, vous ressentirez la plupart du temps la douleur la plus intense au niveau des fesses, de la cuisse et du mollet. Cela peut aussi intégrer une partie du pied. Si votre hernie discale est dans votre cou, la douleur sera généralement plus intense à l’épaule et au bras. Cette douleur peut se propager à votre bras ou à votre jambe lorsque vous toussez, éternuez ou déplacez votre colonne vertébrale dans certaines positions.
  • Un engourdissement ou un picotement: les personnes qui ont une hernie discale ont souvent des engourdissements ou des picotements dans la partie du corps desservie par les nerfs touchés.
  • Une faiblesse: les muscles desservis par les nerfs affectés ont tendance à s’affaiblir. Cela pourrait vous faire trébucher ou nuire à votre capacité de soulever ou de tenir des objets.

Vous pouvez également avoir une hernie discale sans le savoir. Elle apparaît parfois sur les images de la colonne vertébrale de personnes qui ne présentent aucun symptôme de problème du disque.

Quelles sont les causes de la hernie discale?

La hernie discale est le plus souvent le résultat d’une usure progressive liée à la sénescence, appelée la dégénérescence de disque.

En vieillissant, vos disques spinaux perdent une partie de leur teneur en eau. Cela les rend moins flexibles et plus susceptibles de se déchirer ou de se rompre, même avec une contrainte ou une torsion mineure.

La plupart des gens ne peuvent pas identifier la cause exacte de leur hernie discale. Parfois, employer les muscles de votre dos au lieu de ceux de vos jambes et de vos cuisses pour soulever des objets volumineux et lourds peut entraîner une hernie discale, tout comme une torsion et une rotation lors du levage. Peu souvent, un événement traumatique tel qu’une chute ou un coup dans le dos peut inciter une hernie discale.

Comment traite-t-on les hernies discales?

Les hernies discales peuvent provoquer une douleur aiguë mais un traitement adéquat peut alléger les signes.

Une personne peut généralement résoudre les symptômes en évitant les mouvements qui suscitent la douleur et en suivant les schémas des exercices et des médicaments antalgiques recommandés par un médecin.

Les options de traitement comprennent les médicaments, la thérapie physique et la chirurgie.

Les médicaments

Les médicaments en vente libre: les médicaments à base d’ibuprofène ou de naproxène peuvent aider à soulager les douleurs légères à modérées.

Les médicaments contre la douleur nerveuse: la gabapentine, la prégabaline, la duloxétine et l’amitriptyline sont des médicaments pour soigner la douleur nerveuse.

Les stupéfiants: si les médicaments en vente libre ne soulagent pas la gêne, un médecin peut vous prescrire de la codéine, un mélange d’oxycodone et d’acétaminophène, ou un autre type de narcotique. Les effets secondaires comprennent les nausées, la sédation et la constipation.

Les injections de cortisone: elles peuvent être injectées directement dans la zone de la hernie pour aider à atténuer l’inflammation et la douleur.

La thérapie physique

Les physiothérapeutes peuvent assister à découvrir des exercices qui diminuent la douleur des hernies discales.

Les thérapeutes peuvent également recommander:

  • Le traitement avec de la chaleur ou de la glace.
  • La traction qui peut soulager la pression sur le nerf affecté.
  • Le contreventement à court terme pour le cou ou le bas du dos pour améliorer le support.

La chirurgie

Si les symptômes ne s’améliorent pas avec d’autres traitements, si l’engourdissement persiste, ou si le contrôle de la vessie ou la mobilité empire, le médecin traitant pourrait recommander une intervention chirurgicale.

Dans la plupart des cas, le chirurgien n’enlève que la partie saillante. C’est une discectomie ouverte.

Il / elle effectuera généralement une discectomie ouverte en utilisant une technique laparoscopique consistant à ouvrir un petit trou à l’avant ou à l’arrière de la colonne vertébrale.

Cette technique évite le besoin de retirer de petites parties des vertèbres ou à déplacer les nerfs rachidiens et la moelle épinière pour accéder à la hernie discale.

Devis

  • Demander un devis

    Demande devis

    Nous vous assistons pour un meilleure service... Obtenir un devis →

  • Deuxième avis

    Deuxième avis

    Nous mettons à votre service nos professionnels de santé pour vous offrir les meilleurs prix... Demander un deuxième avis →

  • Dossier médical

    Dossier médical

    Envoyez nous votre dossier, nous l'étudions en vérifiant les moindres détails Envoyer mon dossier →

+216 25 769 144

Pour vos cas d'urgences

En cas d'urgence       +216 25 769 144