Maladies cardiovasculaires:Réduisez vos risques !

On a souvent pensé que lorsqu’on est génétiquement prédisposé aux maladies cardiovasculaires, cela été vite une fatalité. Ce n’est pas le cas ! En effet, selon une étude parue dans le New England Journal of Medicine, ces personnes pourraient réduire de 50 % leur risque d’infarctus du myocarde.

Maladies cardiovasculaires : ce n’est plus une fatalité !

Selon une étude parue dans le New England Journal of Medicine, une très bonne hygiène de vie pourrait permettre aux personnes génétiquement prédisposées aux maladies cardiovasculaires de réduire de moitié leurs risques d’infarctus.

Les mesures à employer pour décroître les maladies cardiaques

En suivant ces étapes simples, vous pouvez diminuer tous les facteurs de risque changeable des maladies cardiaques.

Arrêter de fumer

Si vous fumez, arrêtez. Si un membre de votre famille fume, encouragez-le à cesser de fumer. Nous savons que c’est ardu. Mais il est plus difficile de guérir d’une maladie cardiaque chronique. Engagez-vous à cesser de fumer.

Choisissez une bonne alimentation

Une alimentation saine est considérée comme l’une des meilleures armes pour lutter contre les maladies cardiovasculaires.

Le type et la quantité d’aliments que vous mangez peuvent influer sur d’autres facteurs de risque contrôlables, tels que le cholestérol, la pression sanguine, le diabète et le surpoids.

Par conséquent, vous devriez opter pour des aliments riches en nutriments contenant des vitamines, des minéraux et des fibres, mais comprenant peu de calories. Le régime alimentaire doit être étroitement associé à une activité physique afin d’utiliser autant de calories que vous en consommez.

Être physiquement actif tous les jours

Des recherches ont indiqué qu’au moins 150 minutes d’activité physique d’intensité modérée par semaine peuvent contribuer à diminuer la pression artérielle, le cholestérol et à maintenir votre poids à un niveau sain.

Même quelques minutes à la fois peuvent présenter des bénéfices pour la santé. Des études montrent que les personnes qui ont atteint un niveau de condition physique même modéré risquent beaucoup moins de mourir prématurément que celles dont le niveau de forme est faible.

Minimiser le stress

Quelques études ont mentionné une relation entre le risque de maladie cardiaque et le stress. Par exemple, les individus stressés peuvent trop manger, commencer à fumer ou fumer plus que d’habitude.

Les facteurs de risque de maladie cardiaque que je ne peux pas changer

L’âge: votre risque de maladie cardiaque accroît avec l’âge. Les hommes âgés de 45 ans et plus et les femmes âgées de 55 ans et plus ont un plus grand risque.

Le genre: certains facteurs de risque peuvent affecter le risque de maladie cardiaque différemment chez les femmes que chez les hommes. Par exemple, les œstrogènes fournissent aux femmes une certaine protection contre les maladies cardiaques, mais le diabète augmente le risque de maladie cardiaque plus chez les femmes que chez les hommes.

Les antécédents familiaux: vous avez un risque plus élevé si vous avez un membre de la famille proche qui a eu une maladie cardiaque à un âge précoce.

Hosgan Healthcare pour vos soins à l’étranger

Vous souffrez d’une maladie cardiovasculaire et vous souhaitez faire vos soins à l’étranger. Si vous résidez en Afrique, sachez qu’il n’est plus besoin de vous ennuyer avec les formalités nécessaires. Il est tout à fait possible de nous confier votre séjour et nous planifions toutes les étapes nécessaires.
Grâce à notre expertise, vous avez la garantie d’un séjour sans tracas, ainsi que celui de vos accompagnants. Pour cela, il vous suffit de nous contacter et nous vous assisterons pour savoir quel pays est le mieux adapté à votre situation.

En cas d'urgence       +216 25 769 144