Pourquoi faut-il se laver les mains?

Sur la surface des mains nous trouvons principalement deux types de bactéries:

  • résidents : il s’agit de germes normalement présents, nichés dans les couches les plus profondes de la peau, résistants aux antiseptiques. Les bactéries résidentes représentent 10 à 20% de la flore microbienne totale
  • transitoires : microbes qui vivent dans les couches superficielles de la peau, sensibles à l’action des antiseptiques. Les bactéries transitoires comprennent le Staphylococcus Aureus et les Enterobacteries. Les bactéries transitoires représentent 80 à 90% de la flore microbienne totale.

Dans des conditions normales le développement des résidants est contrôlé par la flore endogène ; la barrière cutanée représente un bouclier défensif à la pénétration des transitoires. En cas d’altération de la flore endogène, les bactéries résidentes peuvent prendre le dessus ; de même que, en cas de blessures, les solutions de continuité ouvertes dans la peau deviennent des voies pour l’entrée des transitoires.

De nombreuses études montrent que les investissements visant à répandre l’habitude d’observer une hygiène des mains correcte sont avantageux, car ils impliquent :

  • une amélioration directe des résultats de santé
  • une réduction des coûts liés à la santé
  • le suivi et le suivi des niveaux de qualité offerts par les établissements de santé
  • la mise en œuvre de stratégies vérifiées comme efficaces
  • opérations faisant partie d’une initiative évolutive et adaptable aux différents contextes (par exemple, elle est réalisable tant dans les structures hospitalières que dans les différentes circonstances de la vie quotidienne).

Quand se laver les mains?

Selon les indications de l’Organisation Mondiale de la Santé, l’hygiène des mains dans les structures sanitaires est prévue en 5 moments bien distincts:

  • Avant le contact avec le patient : il est nécessaire que le professionnel de la santé assure l’hygiène de ses mains avant de lui serrer la main, de l’aider à marcher, de le visiter
  • Avant l’exécution d’une manœuvre aseptique : l’hygiène des mains est nécessaire avant les manœuvres impliquant le contact avec les muqueuses ou la peau non intacte (comme dans le cas du pansement des plaies), la gestion des dispositifs (comme l’insertion d’un cathéter vasculaire) et la préparation de médicaments
  • Après contact avec les muqueuses ou la peau, le prélèvement et la manipulation de tout échantillon de fluide, l’insertion et l’élimination d’un tube endotrachéal, par exemple, ne complètent pas l’exposition à des liquides biologiques.
  • Après le contact avec le patient : après tout contact avec le patient, comme après lui avoir serré la main, l’avoir aidé à marcher, l’avoir examiné
  • Après le contact avec ce qui est autour du patient : après avoir touché n’importe quel objet ou mobile à proximité immédiate du patient, même en l’absence de contact direct, comme pour changer les draps, nettoyer la table d’examen

Comment faut-il se laver les mains?

Dans les deux cas, les bagues, bracelets et montres doivent être enlevés et les ongles courts et dépourvus d’émail.

AVEC EAU COURANTE ET DÉTERGENT

Dans ce cas, le lavage est effectué avec:
eau courante (de préférence chaude)
détergent, qui peut être un savon ordinaire ou un savon antiseptique, en fonction du type de service qui doit être prêté.

L’Organisation Mondiale de la Santé fournit des indications sur la façon de laver correctement les mains avec de l’eau et du savon :

  1. Bien rincer les mains à l’eau
  2. applique suffisamment de savon pour couvrir toute la surface des mains
  3. bien frotter les mains paume contre paume
  4. frictionne la paume gauche au-dessus du dos droit en tressant les doigts entre eux et vice versa
  5. frotte le dos des doigts contre la paume opposée en tenant les doigts serrés entre eux
  6. frictionne les mains paume contre paume d’avant en arrière en tressant les doigts de la main droite croisés avec ceux de la gauche
  7. frictionne le pouce droit en le maintenant serré dans la paume de la main gauche et vice versa
  8. frictionne en tournant les doigts de la main droite entre eux dans la paume de la main gauche et vice versa
  9. rincez soigneusement vos mains avec de l’eau
  10. essuie soigneusement les mains avec une serviette jetable
  11. utilisez la serviette jetable pour fermer le robinet

AVEC SOLUTION HYDROALCOOLIQUE

Dans ce dernier cas, l’hygiène des mains implique l’utilisation d’une solution alcoolisée. La présence d’alcool dans la formulation de ce produit dénature les protéines présentes sur les microbes, en les inactivant. Cette procédure est le premier choix dans les établissements de santé, parce que le gel hydroalcoolique:

  • est disponible partout
  • assure une action plus rapide
  • garantit une activité antiseptique
  • il cause moins de lésions de la peau des mains que l’eau et le savon, à nombre égal de lavages, élevé pour les professionnels de la santé.

L’hygiène des mains dans la vie quotidienne

Surtout dans les cas où vous avez besoin de passer beaucoup de temps à l’extérieur de la maison (Manger dans des restaurants, dormir à l’hôtel, travailler dans des installations différentes pour des raisons professionnelles), il est important de respecter la bonne hygiène des mains. Celle-ci peut également être mise en œuvre, comme c’est le cas dans les établissements sanitaires, par l’utilisation de la solution hydroalcoolique, à condition de l’utiliser correctement (voir paragraphe précédent).

Cependant, le lavage des mains est également recommandé dans la vie quotidienne normale, à la maison. En particulier, avant:

  • manger
  • Manipuler ou consommer des aliments
  • administrer des médicaments
  • panser ou toucher une plaie
  • appliquer ou enlever des lentilles de contact
  • utiliser la salle de bain
  • changer une couche
  • toucher un malade.

Et après :

  • avoir toussé, éternué ou vous être mouchés le nez
  • avoir été en contact étroit avec des personnes malades
  • avoir été en contact avec des animaux
  • avoir utilisé la salle de bain
  • avoir changé une couche
  • avoir consommé des aliments crus, notamment de la viande, du poisson, de la volaille et des œufs
  • avoir manipulé des ordures
  • avoir utilisé une cabine publique, manipulé de l’argent, etc.
  • avoir utilisé un moyen de transport (bus, taxi, voiture, etc.)
  • avoir séjourné dans des lieux très fréquentés, comme des gymnases, des salles d’attente de chemins de fer, aéroports, cinémas, etc.

Une bonne hygiène des mains exige qu’elle se consacre à l’opération pas moins de 40-60 secondes (avec de l’eau et du savon) et pas moins de 30-40 secondes (avec solution alcoolique).

© 2019 - Hosgan Healthcare

Ce site est créé et référencé par Sofirux

En cas d'urgence       +216 25 769 144