C’est le mal du siècle et malgré les différentes campagnes de prévention liées au dépistage, les taux de mortalité sont encore alarmants. Le Cancer du sein, tue… trop ! Parmi les facteurs aggravants, on retrouve l’alcool. Mais ce que nous savions moins, c’est qu’un seul verre suffirait pour augmenter le risque du cancer du sein. Zoom sur cette dernière étude qui risque de faire couler de l’encre

Un seul verre suffirait pour augmenter les risques !

Nous savions déjà que l’alcool était déconseillé, mais on pensait qu’à faible quantité, cela ne pouvait pas causer de tort. Selon une étude de l’Institut américain de recherche sur le cancer (AICR) et du Fonds mondial de recherche sur le cancer (WCRF), une seule boisson alcoolisée par jour suffit pour augmenter le risque de cancer du sein. Le document regroupe l’analyse de 119 études, comprenant des données sur 12 millions de femmes dont 260 000 cas de cancer du sein.

Améliorer son activité physique

L’étude s’est aussi intéressée aux facteurs externes influents sur le risque de sa survenue. Ces facteurs liés à l’environnement et aux modes de vie. Elle a fait apparaître que l’hygiène de vie justement peut influencer. Le tabac, une mauvaise alimentation et l’alcool ont une influence importante. A l’opposé, l’exercice vigoureux, comme la course à pied ou le vélo, diminue le risque de cancer de sein avant et après la ménopause. Pour les chercheurs : Un cas de cancer du sein sur trois aux États-Unis pourrait être évité si les femmes ne prenaient pas d’alcool, étaient physiquement actives et maintenaient un poids santé.

En cas d'urgence       +216 25 769 144